amanda-marie-F85e8QzKOvg-unsplash

Dans notre panier, nous avons parfois des fruits et légumes que nous avons besoin de conserver en dehors du réfrigérateur qui dénature leur saveur. Pour ce faire, nous avons besoin d’un meuble légumier fruitier. Cela peut coûter une petite fortune de s’en procurer en magasin. Pourtant, si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez toujours fabriquer le vôtre. Alors, comment est fabriqué un meuble légumier fruitier ?

Le matériel nécessaire pour la construction d’un meuble légumier fruitier

La fabrication d’un meuble légumier fruitier prend en compte de nombreux éléments indispensables parmi lesquels le matériau utilisé. L’ensemble des matériaux de fabrication du meuble légumier fruitier est essentiellement écologique. Ce matériau assure une conservation des fruits et légumes sans altération de leur qualité et leurs propriétés nutritionnelles. Ainsi, on aura besoin de bois raboté, de quelques cageots pour contenir les légumes et fruits, ainsi qu’une toile de moustiquaire pour empêcher les insectes et petits rongeurs d’y pénétrer et d’endommager les fruits. Il faudra également prévoir des vis et des serrures.

 

On aura également besoin de certains outils à savoir une perceuse, une sauteuse, une visseuse, une ponceuse, une agrafeuse, une découpeuse, un chat plat, un tasseau rectangulaire et carré, une freezette, une paire de tenaille pour enlever les agrafes, etc. Pensez également à des gants de protection pour éviter les coupures.

La réalisation du meuble légumier fruitier

La fabrication d’un meuble de rangement pour les fruits et légumes se fait en deux étapes.

Etape 1 : le découpage

Il consiste à découper en série tous les éléments de bois qui vont constituer le squelette de l’ouvrage. Il sera question ici de couper du matériau de bois pour lui donner la forme dont on aura besoin. Ce sont des règles de tasseau, de frisettes et de traverses. Puis on ponce tous les bouts qui ont été coupés. On en aura besoin pour tous les côtés du meuble du bois découpé pour les côtés, le dessus, le bas et l’arrière du légumier

Etape 2 : l’assemblage et le montage des différents éléments

Ce qui consiste à assembler les éléments de façon à former des cadres. C’est un assemblage de montants, de freezeurs et de traverses découpés avec des creux qui permettent de fixer la porte.


Les cadres étant prêts, on les relie de chaque côté avec la moustiquaire maintenue sur la structure avec du chant plat. Ensuite, on arrose la toile de la moustiquaire qui déborde puis on maintient la structure pour ensuite fixer les pommettes de la porte avec des vices puis on la monte avec le reste de la structure.

Le site jardinetsaisons.fr propose des meubles légumiers fruitiers entièrement montés de différentes tailles et différentes formes.